Le lifting des cuisses, aussi appelé cruroplastie ou encore lifting crural, est indiqué pour corriger l’aspect esthétique de la face interne de la cuisse.

Lorsqu’un relâchement de la peau  est visible et qu’une lipoaspiration isolée ne peut suffire à corriger le défaut concerné.

Les personnes qui présentent une peau relâchée, distendue et fripée sur la face interne des cuisses seront les plus intéressées par cette opération.

La Technique

L'intervention consiste à réaliser une liposuccion pour aspirer la graisse, l'ablation de l'excédent de peau et la remise en tension de la peau.

L’incision est située en avant, près du pli de l’aine. Elle se prolonge dans le sillon situé entre le périnée et le haut de la face interne de la cuisse, pour finir en arrière au niveau du pli du fessier. Cette incision est la future cicatrice qui résultera de l’opération.

Si l’excès cutané s’étend sur toute la cuisse jusqu’aux genoux, l'ablation de peau sur toute la longueur peut être envisagée et sera associée à la première. L’incision, quant à elle, s’étendra sur toute la longueur de la face interne de la cuisse.

Avant l’intervention

  • Préparer un bilan sanguin complet.
  • Prévoir un arrêt de travail de 1 à 3 semaines, selon la nature de votre activité professionnelle.
  • Prévoir des vêtements et des chaussures confortables et faciles à enfiler.
  • Suivre une cure d’arnica.
  • Évitez aspirine et les produits qui en sont dérivés 10 jours avant l’intervention.

Le jour de l’intervention

  • Le lifting de la face interne des cuisses est réalisé sous anesthésie générale.
  • Il faut être à jeun pour l'opération.
  • La durée de l’hospitalisation est de 1h à 2h en moyenne.
  • L’hospitalisation est de 3 jours selon les cas et la quantité de peau excédentaire retirée.

Après l’intervention

  • Des antalgiques, des antibiotiques et des anti-coagulants vous seront prescrits.
  • Des soins spécifiques pour la cicatrice vous seront recommandés.
  • Il est primordial d’appliquer les soins en suivant les instructions de votre chirurgien.
  • Une bonne hygiène est recommandée pour éviter que les incisions ne s’infectent, étant donné l’emplacement assez délicat de la cicatrice.
  • La première douche est possible au bout du 3eme jour.
  • Il faut s’attendre à des ecchymoses (bleus) ainsi qu’un œdème (gonflement) qui régresseront dans les 1O à 2O jours suivant l’intervention.
  • Les douleurs sont supportables.
  • Des tiraillements désagréables peuvent gêner lors de la phase de cicatrisation.
  • Il est conseillé d'éviter tout mouvement d'étirement brutal pour ne pas rompre les points de suture.
  • Le sport peut être repris progressivement à partir de la 6ème semaine postopératoire.

Les cicatrices

Les cicatrices sont discrètes et cachées dans un pli naturel. Elles peuvent évoluer sur une période d'un à 3 ans pour arriver à maturité. Il est fréquent que les cicatrices soient roses et gonflées au cours des deuxième et troisième mois postopératoires ; après quoi elles s’estompent progressivement pour devenir, avec le temps, peu visibles.

Résultat

Le résultat final ne se verra qu’au bout de 6 à 12 mois. La bonne suspension de la peau améliore nettement la morphologie de la cuisse.

Durée de séjour en Tunisie

Il faut prévoir un séjour d’une semaine dans le cadre d'un lifting en Tunisie pour s’assurer de votre retour en toute sécurité.

Prix

Le prix du lifting des cuisses en Tunisie est de 2000 euros, tarif qui inclut tous les frais sauf votre billet d’avion et vos examens préopératoires.


Comments

This post currently has one response.

Comments are closed.