Lifting non chirurgical

Bien vieillir est devenu une exigence légitime et réalisable.

Est-il vraiment possible aujourd’hui de contourner le lifting chirurgical ?

Peut-on prétendre à un lifting non-chirurgical grâce aux actes de médecine esthétique ?
Alors bistouri ou aiguille.

Eh bien oui, on le peut, ce n’est pas moi qui le prétend ni les médecins partenaires de MedEsthetic, mais l’un des chirurgiens le plus réputés au monde, le Dr.Mauricio de Maio, chirurgien qui manipule à la perfection le bistouri et qui pense que les injections d'acide hyaluronique rendront bientôt le lifting démodé et dépassé.
À condition d’être motivé, de s’y prendre tôt et d’entretenir le résultat.

Les priorités sont de traiter assez tôt (cernes, les creux les pattes d’oie, sillons, ovale, menton,...)

Le Dr.de Maio a mis au point un code d’injection : la technique dite MD code. Il s’agit de définir une série de points d’injections qui visent à faire paraître les patients moins fatigués, moins tristes, moins relâchés, moins sévères, plus beaux (et belles) et plus jeunes.

Ces points varient d’un patient à un autre et doivent répondre aux besoins de chaque patient.

Le médecin peut alors adapter cette technique aux attentes et à l’indication qui se pose pour chaque patient en privilégiant le relâchement cutané, première cause du vieillissement.

À cette technique, le médecin peut associer l’implantation de fils tenseurs résorbables sous la peau qui est actuellement proposée comme une alternative au lifting chirurgical peu invasive et totalement réversible.

Le lifting non-chirurgical en Tunisie consiste à introduire des fils résorbables pour repositionner la queue de sourcil ou pour redéfinir l’ovale du visage.

Ces fils dits fils PDO sont faits de matériaux qui se résorbent totalement après avoir joué leur rôle tenseur et régénérant.

Avantages

Leur avantage est double :

  • Premièrement, à terme, aucun corps étranger ne subsiste dans l’organisme puisqu’ils s’éliminent seuls au bout de 6 à 9 mois. Cependant, les résultats visibles perdurent au-delà de la résorption des fils, jusqu’a 2 ans.
  • Deuxièmement, ils peuvent être renouvelés sans limite grâce à leur résorption naturelle.

Ces fils ont longtemps été utilisés en chirurgie cardiaque, organes très délicat où les fils doivent impérativement se résorber pour ne pas causer l'infection.

Ces fils sont crantés dans les deux sens pour créer une meilleur traction. Ce double crantage ne vas pas seulement engendrer une bonne traction, le visage tout entier peut ainsi être sculpté.

Grâce à la combinaison des fils tenseurs avec des produits injectables, on rehausse les pommettes, on creuse un peu les joues, de cette manière, "on ne travaille plus que sur le relâchement". On n'embellit pas seulement le visage, on lifte et on recrée des volumes en même temps.

Cette technique est viable pour un visage jeune, elle suffit à le rafraîchir et à l'embellir.

L’acte est rapide, il se fait sans préparation de la peau et dure une vingtaine de minutes.
Le résultat se voit tout de suite et continue à s’affiner durant les mois qui suivent.

Bien le lifting chirurgical soit une approche inévitable pour certaines indications, le lifting non-chirurgical en Tunisie est de plus en plus demandé et tend à retarder, si ce n’est contourner, le recours au lifting.
Il est possible de réaliser un mini-lift non-chirurgical dés les premiers signes de relâchement au niveau du visage.