La vaginoplastie

Avatar DigitalBath | 11 mars 2019

Lifting vaginal : qu’est-ce qu’une vaginoplastie ?

La vaginoplastie, ou lifting vaginal, est une intervention chirurgicale qui vise à remettre le vagin en tension en retirant des surplus de tissus et en resserrant les parois vaginales par le biais du renforcement des muscles du périnée. Le diamètre du vagin est ainsi réduit et sa tonicité d’origine est restaurée. Cette opération s’adresse aux femmes qui souhaitent se libérer des incontinences urinaires faisant parfois suite à l’accouchement ou qui souhaitent renouer avec le plaisir sexuel.

Les motivations et bienfaits de la vaginoplastie

Certaines femmes ont besoin de passer par la vaginoplastie pour retrouver leur corps d’avant-grossesse. Cette intervention est à visée réparatrice, elle permet de réparer les dommages liés aux grossesses ou au vieillissement. Il existe différentes raisons justifiant le besoin de recourir à la vaginoplastie :

  • Sensation de relâchement vaginal
  • Ouverture anormale du vagin
  • Échec d’épisiotomie
  • Contraction insuffisante du périnée
  • Désir de retrouver la sensation de plaisir lors des rapports sexuels
  • Les accouchements par voie basse traumatisent le périnée et entraînent souvent un certain relâchement vaginal
  • L’âge, par une diminution du tonus musculaire, peut entraîner le relâchement du périnée

Grâce à cette intervention de chirurgie intime, la femme peut ressentir des bienfaits et des avantages significatifs :

  • Amélioration esthétique : proportions féminines plus attirantes avec des contours redéfinis sans affaissement ni relâchement.
  • Confort physique : moins d’irritations au niveau de l’entrejambe dans les vêtements serrés, plus de choix d’activités sportives (vélo, équitation, course…).
  • Une nouvelle confiance en soi : possibilité d’élargir le choix des vêtements et sous-vêtements, disparition des complexes dans l’intimité
  • Une vie sexuelle rajeunie : avec la fin des complexes vient une meilleure image de soi, un regain de confiance et une satisfaction partagée avec le partenaire lors des rapports sexuels.

Avant la vaginoplastie

Lors de la consultation préopératoire, la patiente sera examinée dans le but de comprendre le problème et de savoir comment aborder l’intervention en elle-même : quels gestes chirurgicaux vont être effectués, quelles sont les attentes de la patiente, etc. L’examen urologique permet de déterminer si les troubles urinaires sont liés au relâchement du périnée, auquel cas l’intervention peut traiter le problème. L’examen sexologique permet de définir les spécificités de la perte de plaisir sexuel. L’examen gynécologique, quant à lui est bien plus complet, puisqu’il permet de déterminer le déroulement de l’intervention. Il sera impératif pour les fumeurs de cesser le tabagisme environ un mois avant l’opération ainsi que la prise de médicaments contenant de l’aspirine.

Déroulement de la vaginoplastie

Le lifting vaginal se déroule sous anesthésie générale ou locale et dure en général 1 heure. Le temps d’hospitalisation est de 24h. L’opération en elle-même est effectuée en deux étapes. Après avoir effectué une incision au niveau de l’entrée du vagin, (pas de cicatrice externe sur le ventre) le chirurgien procède à ce que l’on appelle la périnéorraphie : il s’agit de resserrer les piliers des muscles du périnée en suturant de part et d’autre de manière à resserrer et de réduire le diamètre vaginal. Le chirurgien effectue ensuite une colporraphie, c’est-à-dire, qu’il retire les excès de muqueuse suite à la première étape afin d’affiner les parois du vagins. Les sutures sont effectuées en fin d’intervention de manière à remodeler la cicatrice de l’épisiotomie si besoin.

Après la vaginoplastie

Il n’y a aucun traitement particulier après l’opération, en dehors de légers antalgiques. Il faudra procéder à une toilette intime spécifique durant le temps de cicatrisation qui est d’une dizaine de jours environ. L’usage de tampons hygiéniques est proscrit durant deux semaines environ. Après un arrêt de travail d’une semaine, il sera important de ne pas porter de charges lourdes et d’éviter l’activité sportive pendant au moins un mois. Les rapports sexuels devront également une période d’un mois.

Les résultats de la vaginoplastie

Les résultats de la vaginoplastie sont en général effectifs à compter de trois mois après l’intervention. Progressivement, le sensations de plaisir réapparaissent et les problèmes d’incontinences commencent à disparaître. L’opération n’aura aucune incidence sur les grossesses à venir à condition de respecter une période d’au moins 6 mois suite à l’opération, il faudra également faire part de cette opération à l’obstétricien en cas de grossesse en vue de l’accouchement.